Petit rappel des faits pour ceux qui ne sont pas encore au courant : Lundi soir (veille de l’épreuve), vers 21h, un certain chaldeen a dévoilé sur jeuxvideo.com le premier exercice de math du bac S (exercice de proba). Vous pouvez retrouver un instantané du sujet (maintenant supprimé) sur le cache de JVC.

Outre le fait qu’il est loin d’être normal qu’il y ai eu une fuite dans l’administration (c’est la première fois que ça arrive), c’est la réaction du ministre de l’éducation, Luc Chatel, qui pose question. En effet, plutôt que de refaire passer l’épreuve de math comme ça aurais du être le cas en cas, il a préféré annuler l’exercice dévoilé. Mais voilà : c’était le premier exo, que presque tout le monde à fait puisqu’il était plus simple que les autres (les proba servent souvent à ça au bac). Donc on se retrouve avec les 4 point gratuits ou presque de cet exercice répartis sur les autres exercices. Si on prend le cas d’un bon élève qui aurais du avoir 18/20, on peut être quasiment sûr qu’il a eu les 4 points de cet exo. Il va se retrouver avec 17.5/20, ce qui avec un coefficient de 9 (on va considérer qu’il fait spé math) lui fait perdre presque 5 points sur la totalité des points du bac. 5 points qui aurais pu lui donner une mention. Si on prends cette fois ci le cas d’un mauvais élève (qui n’est pas en spé math) qui aurais du tout juste avoir 10/20 avec 3 points dans cet exercice, le résultat est catastrophique puisqu’il n’aura plus que 8.75/20, soit presque 9 points en moins. Et finalement, on va prendre le cas extrême soulevé par certains profs : si le candidat n’a fait que le premier exercice, peut-on lui mettre décemment zéro et ainsi le disqualifier d’office (même si il avait peu de chance avec 4/20 coef 7)?

Globalement, ce que l’on peut lire sur les divers commentaires des articles publiés, c’est un mécontentement général tout simplement car cette décision défavorise la quasi totalité des candidats. Il viens donc la question de savoir si  le ministre avais une autre solution? La réponse est simple, vu qu’il aurait du (selon les textes) faire annuler l’épreuve entière ; sauf que ça coûte trop chère! Il ne lui restait plus que deux options : soit considérer que la fuite n’a pas eu d’influence notable sur les résultats, soit accorder d’office à tous les élèves les 4 points de l’exercice. Pour être franc, je ne pense pas que la diffusion dudit exercice ai pu avoir une grande conséquence, en effet seul 2 réponses ont été posté à la diffusion avant la fin des épreuves, réponses qui mettent fortement en doute la véracité des propos de Chaldeen (pas étonnant non plus, vu le nombre de fake que l’on peut trouver sur le forum 15-18 de jeuxvideo.com). Donc pour avoir eu une influence, il aurai fallu qu’un élève de terminal S soit tombé dessus le soir précédent l’épreuve, qu’il ai cru à la fuite et surtout que l’élève en question n’ai pas pu réussir l’exercice sans cette fuite. Je doute qu’il y ai plus de 10 personnes en France qui soit dans ce cas.

C’est donc sans étonnement que l’on vois la majorités des parents d’élèves qui sont prêt à saisir le tribunal administratif si ils voient que leur fils/fille ont manifestement raté leur bac (ou une mention) à cause de cette modification du barème. Sans compter une belle erreur dans le deuxième exercice puisqu’il y avait deux réponses équivalentes et juste à une question dans le QCM sensé comporter une et une seul réponse juste par question.

 

Affaire à suivre…

 

Ah, j’allais oublier : il semblerait que le discours de Chaldeen sur un chan IRC soit un fake (un de plus).

A lire également :

    Aucun résultat

11 commentaires

  • Yop (1 comments), le 22 juin 2011

  • Bloody Vengeance (33 comments), le 22 juin 2011

    Oui, j’ai vu ça aussi. J’espère qu’on va pas devoir tout repasser. Déjà que juste repasser l’épreuve de math me ferais un peu c****…

  • florent (47 comments), le 23 juin 2011

    Honte aux parents qui saisiront le TA. Un problème que tu n’abordes p

  • Bloody Vengeance (33 comments), le 23 juin 2011

    D’une certaine manière, si la notation se passe exactement comme prévu, presque tous les élèves serons pénalisés. Il me semble normal que les parents s’en préoccupent.

  • florent (47 comments), le 23 juin 2011

    que tu n’abordes pas Bloody, ce sont les conséquences pour l’accès aux grandes écoles et aux bonnes facs. Preuve qu’il faudra bien changer de formule, et pourquoi pas un examen complet annuel dès la seconde?

  • florent (47 comments), le 23 juin 2011

    La voie judiciaire pour sauver des cancres je trouve cela excessif. Pourquoi pas refaire passer l’épreuve aux recalés suite à la fuite..

  • Bloody Vengeance (33 comments), le 23 juin 2011

    Aux recalés… et à ceux qui ont ratés une mention à cause de ça. Parce qu’il n’y a pas que les cancres qui serons pénalisés.

  • florent (47 comments), le 23 juin 2011

    Bref à ceux qui le voudront. Ou alors pourquoi pas la méthode tout le monde a gagné et donné les 4 points. Ça se tient pour 2 raisons, la première est que si il y a fuite, il y a surement faute de l’administration ( si il y a responsabilité de l’administration, elle sera pour faute, la responsabilité sans faute est écartée). La seconde est que le bac est déjà dévalué, l’institution ne craint plus rien… Donnons les 4 points à tout le monde.
    Et bonne chances pour la fac et les études Bloody.

  • Bloody Vengeance (33 comments), le 23 juin 2011

    C’est vrai que je n’ai surement pas assez développé cette solution qui est peut-être la meilleur. Ce que tu dit est bien vrai.
    Et merci pour tes encouragements, même si je vais en prépa et non à la fac, mais ça reste quand même des études.

  • florent (47 comments), le 23 juin 2011

    Ceci dit Bloody, et j’ai vécu l’expérience cette année en fac l’exigence de notation peut varier si tu passes ton épreuve pendant les partielles où non et les options que tu prends, et je t’assures que la différence peut être significative, et là il n’y a pas de recours…

  • florent (47 comments), le 23 juin 2011

    Spéciale dédicace au prof qui faisait passer les oraux en lisant son journal…

Poster un commentaire

Subscribe without commenting