Par Jo7

Avatar de Jo7

Les gaz à effet de serre

Je suis élève en classe de 3ème à Quimper et mon prof d’ S.V.T. nous a demandé de faire un exposé imposé et nous avons choisis les gaz à effet de serre.

1 Que sont les gaz à effet de serre ?

Les gaz à effet de serre sont des composants gazeux qui absorbent le rayonnement infrarouge émis par la surface terrestre. Sous l’effet des gaz à effet de serre, l’atmosphère terrestre se comporte en partie comme la vitre d’une serre (d’où leurs nom), en laissant entrer une large part du rayonnement solaire et en retenant le rayonnement infrarouge émis.

Il y a trois sortes de gaz à effets de serre :

  • Les non artificiels tels que la vapeur d’eau, le méthane, le protoxyde d’azote, l’ozone et le dioxyde de carbone qui est le principal gaz à effet de serre produit par l’activité humaine, environ 75%.
  • Les gaz à effet de serre naturels produits par les volcans, les marais où les rejets de méthane dus aux animaux.
  • Les gaz à effet de serre industriels dont on ne citera les noms car ils sont un peu compliqués à prononcer…

2 Émissions dues aux activités humaines :

En quelques dizaines d’années, on a rejeté dans l’atmosphère des quantités considérables de dioxyde de carbone voici les principales causes :

Il faut rajouter la déforestation car la disparition des forêt au profit des cultures ou des pâturages a pour effet d’augmenter les rejets de CO2 dans l’atmosphère. De plus, la pousse des jeunes arbres ne peut plus absorber autant de carbone qu’en génère la dégradation des arbres morts.

Entre 1990 et 2006, la France est passée de 352 tonnes de rejeté dans l’air CO2 à 377 tonnes soit une augmentation de 7% et pour la planète entière on est passé en 16 ans de 20988 à 28003 tonnes de CO2 soit une augmentation de 33,4%.

3 L’impact sur l’environnement :

La transparence de l’atmosphère permet au rayonnement solaire d’atteindre le sol. L’énergie ainsi apportée s’y transforme en chaleur, chaleur qui va aller très haut dans le ciel mais les gaz à effet de serre et les nuages sont opaques aux rayons infrarouges émis par la Terre. En absorbant ces rayonnements, ils emprisonnent l’énergie thermique près de la surface du globe, où elle réchauffe l’atmosphère basse. Ce qui est responsable du réchauffement terrestre.

4 Comment les limiter

Pour limiter les émissions de gaz à effet de serre il n’y a pas de solution miracle. Il faut que chacun se sente concerné et responsable en achetant des aliments produits localement (ce qui évite les transports) ainsi que des denrée utilisant le moins d’emballages et qui ont été fabriqués en rejetant peu de CO2. Certains magasins ont innovés en proposant des bacs où sont mis les aliments de base et les clients n’ont plus qu’à remplir des sacs plastiques biodégradables.

Il faut aussi limiter les trajets en voitures au profit du bus, du métro où encore des Vélibs’ qui feront peut être leur apparition à Quimper mais pour le moment ce n’est qu’un projet.

Une nouvelle idée est en expérimentation, elle consiste à piéger le gaz carbonique dans des champs de gaz ou de pétrole en fin d’exploitation mais certaines personne ont peur d’éventuelles fuites, ce qui pourrait détruire l’environnement.

A lire également :

    Aucun résultat

Poster un commentaire

Subscribe without commenting