L’Insee vient de publier les chiffres sur l’évolution du taux de pauvreté en 2007. Ce n’est guère glorieux : en France, depuis 2004, il y a 500 000 personnes supplémentaires vivant sous le seuil de pauvreté.

On pourrait bien sûr incriminer les changements dezs méthodes de calcul de ce chiffre. Mais la hausse, de 12.7% à 13.4%, est bien trop importante pour qu’un argument aussi spécieux tienne longtemps la route. Sans compter qu’il est plus courant, pour un gouvernement, de réviser les chiffres d’une manière lui étant favorable que l’inverse.

Actuellement, le seuil de pauvreté est de de 908 euros pour une personne seule. Et 13.4% de la population vit en dessous de celui-ci.

C’est là que prend tout son sens le fait d’alléger l’impôt sur le revenu. Nicolas Sarkozy, se définissait très justement comme le président de la “rupture”. “Je n’ai pas été élu pour augmenter les impôts, moi !clamait-il en mars 2009, en plein débat sur le bouclier fiscal. La rupture entre riches et pauvres est en effet de plus en plus flagrante…

Pour information, si le seuil de pauvreté est actuellement de 908€ pour une personne seule, le SMIC plafonne au premier juillet à 1 050,63€ net. Il ne suffit donc pas, et de loin, de travailler pour éviter l’infamie de la pauvreté.

Si on n'a pas de Rolex à 50 ans, on a raté sa vie

Ces chiffres me rappellent cette petite perle de Jacques Séguéla, grand ami de notre président : “Si on n’a pas de Rolex à 50 ans, on a raté sa vie“. J’ai eu la curiosité de jeter un coup d’oeil au prix d’une Rolex : 36 120, 00€ pour celle illustrant cet article, et je n’ai pas essayé de trouver la plus chère… Une simple division vous montrera qu’une telle somme correspond à plus de 34 mois (presque trois ans !) de salaire d’un smicard.

Mais Sarkozy ne se laisse pas abattre : “Je veux que ça bouge, je veux que ça change, je veux que la culture soit la réponse de la France à la crise économique mondiale !” (source : La république des livres, blog de Pierre Assouline).

Comment ne pas le croire quand on voit ses réformes (audiovisuel public, université et recherche, loi Hadopi, …) ? Ou son extraordinaire soutien aux artistes ?

PS : Pour une analyse plus détaillée des chiffres de L’Insee : http://www.alternatives-economiques.fr/la-pauvrete-remonte_fr_art_633_43701.html

2 commentaires

  • Hayat (7 comments), le 25 juillet 2009

    On avance vers un libéralisme dur, à moins qu’une révolution inattendue ait lieu, je ne suis franchement pas optimiste pour l’avenir. PS : A voir aussi, la vidéo du sociologue Camille Peugny sur le déclassement : http://www.dailymotion.com/swf/x9th7s

  • LASORNE annie (1 comments), le 16 mars 2010

    mais ce seuil de pauvreté de 908€ est calculé sur les revenus de 2007 !!!
    Donc il faut comparer avec le SMIC net 2007
    Nous n’aurons le seuil de pauvreté réel de cette année 2010 (donc actuel) que fin 2012…

Poster un commentaire

Subscribe without commenting