Par

No Sarkozy Day

Le 5 décembre dernier avait lieu en Italie le “No Berlusconi Day“. Des dizaines de milliers de manifestants ont défilé dans les rues de Rome, demandant la démission de leur président. La page Facebook à l’origine de cet évènement comptait 350000 fans. Et une fois de plus, politiques et médias traditionnels se sont émus de la puissance des réseaux sociaux en terme de mobilisation.

Notre bien aimé président Nicolas Sarkozy ne peut se targuer d’une vie publique aussi dissolue que celle de son homologue italien. Il a pourtant, lui aussi, sut rassembler les foules, probablement grâce à son sens inné de la dialectique (“casse-toi pov’ con“, les nettoyage “au Karcher“, “Les bêtes sont des êtres humains”, “Je suis entouré d’une bande de connards“, etc). C’est donc sans surprise que de vils plagieurs essayent de lancer un mouvement similaire au “No Berlusconi Day”  en France.

Je vous laisse découvrir cette prose engagés que je ne peux que soutenir :

No Sarkozy Day le 27.03.10

Les libertés les plus élémentaires sont bafouées chaque jour un peu plus.

Le principe d’égalité est systématiquement remis en cause, les ponctions se font sur ceux qui ont le moins, les cadeaux vont à ceux qui ont le plus. Le président de la République Française n’est pas le président de tous les français mais un chef de clan.
La fraternité, ciment du peuple, est méthodiquement mise en pièces, à la place on installe une politique de la peur des autres, une stratégie du choc.
Nicolas Sarkozy a failli dans son devoir de garant des idéaux de notre pays, il est de notre devoir de nous unir pour exiger sa démission.
Suivant le formidable exemple du No Berlusconi Day, nous simples citoyens, appelons toutes celles et ceux qui veulent agir contre Nicolas Sarkozy et contre sa politique à se joindre au No Sarkozy Day le 27 Mars 2010.

Cette mobilisation se tiendra partout en France à partir de 14 Heure devant les préfectures et les sous préfectures, à Paris place de la Bastille, et dans le monde entier devant les ambassades de France.

Notre mobilisation n’est rattachée à aucun parti, à aucun syndicat, à aucune association. Nous voulons simplement la démission de Nicolas Sarkozy.
A l’issue des manifestations se tiendront partout des assemblées générale populaires, afin de donner la parole au peuple.
Le pouvoir du peuple comme but, le pouvoir du peuple comme chemin, voila ce qu’est la démocratie, voila ce que doit être notre action !

Avis aux gauchistes de tous bords, aux centristes, au gens de droite ne supportant plus l’incompétence crasse de notre gouvernement, et à tous ceux qui ne se prennent pas pour des grenouilles.

Grenouille rieuse. Peut-être parce quelle nest pas dans une marmite.

Grenouille rieuse.