Pourquoi c’est mieux de travailler le dimanche:

Aujourd’hui, ce mercredi 15 juillet, l’assemblée nationale a voté par un vote solennel une loi dont notre pays tirera des bénéfices extraordinaires mais surtout les patrons. Alors qu’il était interdit de travailler le dimanche (pourtant Jésus faisait bien des miracles en son temps le jour du Shabbat, il est donc bien logique de nos jours de faire des miracles économiques le dimanche, non?), nous pourrons, sur la base du volontariat (sauf exceptions dont nous parlerons plus tard), travailler le dimanche et œuvrer pour le bonheur de tous et de la patrie (ce qui est la même chose, vous en conviendrez).

Bien sûr, les socialistes ont voté contre, ainsi que les verts et d’autres extrémistes, mais c’est qu’ils n’ont pas compris le fond humaniste de cette loi. Cependant cela est tout à fait normal car l’efficacité du gouvernement est telle que nos députés UMP ne perdent pas leurs temps à faire dans la pédagogie ou l’explication de texte, ça c’est le travail des médias. Je me fais donc le porte-voix de la majorité présidentielle sans ironie aucune ayant reçu une mission divine d’évangélisation pour que règne le capitalisme partout où l’homme civilisé est capable de comprendre le Bien et le Mal.

Je commence donc mon argumentation: déjà le travail est devenu plus facile, car la science et la technologie nous permettent de ne pas trop se fatiguer au travail (c’est aussi pour cela que ne travailler que 35 heures par semaine était complètement rétrograde). Travailler le dimanche, c’est travailler plus, c’est donc aussi gagner plus (selon le fameux adage de M. Sarkozy devenu vérité générale depuis que presque tous les français ont voté pour lui). D’autre part, beaucoup de gens travaillent depuis longtemps le dimanche en toute illégalité et ne payent aucun impôt (je pense notamment à tous ceux qui tondent leur pelouse sans passer par une entreprise privé, ceux qui gardent leurs enfants sans faire appel à la nounou, etc.), ce qui est complètement contre-productif. Précisons aussi à ceux qui se sentiraient fatigués et inaptes à contribuer au bien-être collectif que la loi ne prévoit que des exceptions pour commencer (donc inutile de râler). C’est regrettable, mais il ne sera pas encore obligatoire de travailler l’intégralité du week-end, mais tout vient à point pour qui sait attendre!

Où pourra-t-on avoir la joie de travailler le dimanche?

Voici une petite carte qui répertorie les différentes exceptions en question.

notre beau pays!

notre beau pays!

La zone en Bleu-Blanc-Rouge, c’est la France. Les cercles verts, ce sont les zones touristiques où il sera obligatoire d’ouvrir les magasins; il s’agit d’endroits stratégiques très touristiques (c’est un peu un piège à cons un moyen de récupérer l’argent des étrangers en vacances chez nous). En jaune, ce sont les quelques exceptions, ça et là, où les patrons qui le souhaitent pourrons de temps à autre (pas plus qu’une fois par semaine) encourager les salariés à travailler un jour de plus pour lutter contre la crise (le jour défini sera en règle générale le dimanche, mais pas plus que 53 fois dans l’année, de façon exceptionnelle).

Vue la pertinence de mon analyse, je pense que vous aussi vous pourrez défendre ce texte de loi auprès de ceux qui n’auraient pas compris où se trouve la vérité, et Dieu sait s’ils sont nombreux, voyez une pétition dangereuse qui grouille d’affreux gauchos. (Je tenais en fournissant ce lien à favoriser le travail de ceux qui ont passé un contrat avec le ministère de l’intérieur afin d’effectuer une veille de l’opinion publique. Grâce à eux, il sera bientôt possible de se débarrasser de la vermine d’ultra-gauche. Il est conseillé à tous les volontaires de signer cette pétition pour infiltrer incognito ces milieux contestataires, toutefois, n’oubliez pas de demander la permission à votre supérieur hiérarchique, on ne sait jamais…)

Ce que l’on attend encore du gouvernement:

Nous ne pouvons qu’applaudir une telle avancée salariale, mais partant du principe que tout n’est pas parfait et que l’homme peut toujours s’améliorer en tout s’il y met du sien, je crois que M. Sarkozy et le gouvernement ont encore du pain sur la planche. Je pense notamment à cette fameuse proposition de loi qui permettrait de travailler lorsque l’on est en congé maladie (ce serait tellement bien!), il est regrettable que le texte n’est pas encore été proposé à l’Assemblée. De même, il faudrait pouvoir travailler en vacances, c’est quelque chose qui tombe sous le sens, non? Une idée me vient; et pourquoi ne pas permettre aux militants de l’UMP de voter même après leur mort afin de garantir la stabilité du gouvernement?…

A lire également :

    Aucun résultat

Un commentaire

  • Johan (38 comments), le 15 juillet 2009

    Vraiment pas mal cet article !!
    Rapport au dernier paragraphe, c’est vraie que le travail pendant les congé maladie est vraiment une bonne idée ! regardez simplement tous ces gauchistes et anarchistes qui se mettent en congé maladie pour ne pas travailler; ça serait un bon moyen de les remettre au boulot.

    Pour ce qui est du travail pendant les vacances, rien de plus logique: il n’y a rien d’autre a faire de productif de toute façon pendant ce temps la.

    L’idée de permettre aux militants de l’UMP est génial, mais il ne faudrait surtout pas que cela s’applique aux autres partis politiques! Ce ne sont que des incapables qui mènerait le pays à la ruine.

    Vive Sarkozy qui nous sort tous de la crise !!

Poster un commentaire

Subscribe without commenting