Par lauraz47

Avatar de lauraz47

L’amour vu par Michel Gondry

08080302085153115“Eternal sunshine of the spotless mind”, qui veut dire “éternel éclat de l’esprit immaculé” ou, pour faire simple, “l’amour éternel”.
On a bien du mal à y croire et pourtant ce film peut nous redonner espoir (ou pas) et nous montre combien un amour peut marquer toute une vie. On croit à un moment donné qu’il a disparu mais on se rend compte que si les circonstances s’y prêtent, il peut ressurgir.

“Amour éternel” qui veut dire “souffrances éternelles”.

“Amour éternel” qui veut dire “amour inoubliable” qui n’est pas prêt de se dissiper malgré les nombreuses solutions apportées qui nous passent par la tête.

Si vous êtes intéressés par des possibles créations d’antidotes contre ces tourments, contre cette obsession de l’amour, je vous conseille de regarder absolument ce film de Michel Gondry, réalisateur hors-norme, avec un casting et une interprétation des acteurs assez surprenante, Jim Carrey, jouant le rôle d’un introverti et Kate Winslet _ le contraire _ une extravertie, étant nos deux acteurs principaux. En rôles secondaires, nous avons Kirsten Dunst et Elijah Wood.
Réalisé en 2004, ce long-métrage d’à peu prés 1h30, est un mélange de souvenirs, de rêves et de réalités, une belle image de tout ce que peut représenter les méandres et fabuleux mystères de notre cerveau.

A lire également :

    Aucun résultat

Poster un commentaire

Subscribe without commenting