L’autre soir, j’ai pu assister à un concert de ce trio féminin de pop-jazz venu tout droit des îles britanniques et spécialisé dans la musique vocale a capella. Leur style qui se veut à la fois glamour, kitsch, rétro et burlesque nous amène sans détour au cœur du jazz des années 40.

L’histoire nous raconte que le groupe fut créée après que Marcella Puppini (la blonde) ai vu au cinéma le film d’animation de Sylvain Chomet: “Les triplettes de Belleville”. Leur premier album “Betcha Bottom Dollar”, sera même produit par Benoit Charest compositeur oscarisé de leur film fétiche.

Boogie Woogie Bugle Boy

Alors avis à tous les dépressifs, nostalgiques, passionnés, amoureux… Enfin bref, à tout le monde, je ne saurais que vous conseiller d’adopter ses trois pin-up qui vont vous remettre le moral en haut de la barre et vous faire swinguer toute la nuit.

A lire également :

    Aucun résultat

Poster un commentaire

Subscribe without commenting