Par lauraz47

Avatar de lauraz47

Un son electronisant

C’était un soir où régnait tranquillité et apaisement par un mois d’hiver nous transmettant une fraîcheur qui ne semblait pas rude cette fois-ci mais douce, allant même jusqu’à pouvoir bercer un nourrisson. Cette perception de sensations assez inhabituelle n’était pas une perception de tous les jours, objective, si on peut parler d’objectivité (une perception qui nous amène à ne plus trop porter attention à nos sensations d’ailleurs). Cet élan poétique (et même un peu éxagéré) comme la perception de ce soir-là, est bien une confusion avec la perception du son de Flying Lotus. Sa musique est en accord avec son nom: planante, légère et colorée. Son style est un peu dans la même lignée que celui d’Amon Tobin, mais reste plus musical, un style electro, ambient, trip-hop, experimental. On voit que le dj s’amuse avec les sons qui sont assez riches et perturbants au niveau de l’harmonie et des rythmes. Il utilise des ensembles de cordes, la harpe qu’on ré-entend souvent (n’aurait-il pas été inspiré par sa tante Alice Coltrane?) et bien sûr une profusion de sons électroniques. Certains morceaux ont des consonnances jazzy (on croirait des fois entendre John Coltrane d’ailleurs, il faut dire que Flying Lotus fait parti de la famille : il est le neveu d’Alice Coltrane et le cousin de Ravi Coltrane). Des chanteurs apportent leurs voix à certains morceaux (Tom Yorke, Laura Darlington, Andreya Triana) des voix bien sûr qui vont de paire avec la musique : sensuelles et légères. On peut retrouver d’ailleurs un style assez proche de celui de Radiohead dans le morceau avec Tom Yorke.
Je vous conseille donc d’écouter vite l’album “Cosmogramma” qui vient de sortir. Il n’y a pas un ou quelques morceaux en particuliers à écouter, écoutez-les tous. “Tea leaf dancers” avec je crois Andreya Triana  de l’album “Reset” est à entendre aussi: ce titre est un peu plus minimaliste mais il reste tout de même bien.

A lire également :

    Aucun résultat

Un commentaire

  • lauraz47 (2 comments), le 4 mai 2010

    En fait, écoutez tous ses albums, c’est encore mieux!

Poster un commentaire

Subscribe without commenting