Par drjib

Avatar de drjib

“g” la tête qui tourne

Le phénomène du G-LOC, loss of consciousness, est une sensation connue par les pilotes de chasses ou les astronautes qui provoque des états modifiés de conscience s’approchant parfois de brèves EMI, expériences de mort imminente…

L'ascension vers l'Empyrée de Jérome Bosch

L'ascension vers l'Empyrée de Jérome Bosch (détail)

Petit rappel: la force g fait référence à la gravité terrestre. Celle est constante sauf si le corps est soumis à d’autres forces. c’est le cas notamment de la force centrifuge…
Cette dernière peut s’exercer suivant différentes directions mais c’est la force Gz qui va nous intéresser. C’est une force qui s’exerce verticalement de la tête aux pieds ou vice versa et qui a le plus de conséquences au niveau physiologique.

Quand elle s’exerce négativement, des pieds vers la tête, le sang est concentré au niveau du cerveau, provoquant céphalées, saignements de nez et voile rouge devant les yeux.
Mais quand elle s’exerce positivement, c’est à dire de la tête vers les pieds, le sang parvient moins bien voir plus du tout au cerveau
Or ce dernier qui représente 2% de la masse de notre corps consomme 20% de l’oxygène disponible. Le moindre défaut d’approvisionnement peut alors avoir de lourds effets pouvant aller jusqu’à la mort.

Les pilotes subissent des tests en centrifugeuse pour leur apprendre à gérer l’impact des g sur leur corps. Mais au delà d’un certain seuil il devient impossible de lutter et se produit un black-out, le G-LOC qui à lieu selon les pilotes aux environs des 9G ( 9 fois le poids du corps!)

Une vidéo sur Youtube pour illustrer le propos :

Ce phénomène provoquée par une anoxie ( privation d’oxygène) du cerveau à des similitudes avec les EMI vécues par certains patients ayant subis une opération un arrêt cardiaque, ou autre cause…

Ainsi les pilotes centrifugés subissent :

  • Vision en tunnel, lumière intense: Le cortex visuel comprend de nombreux neurones et le manque d’oxygène peut faire varier l’activité de ces derniers.
  • Sensation de flottement ou de sortie du corps( Out of Body Experience), sentiment de dissociation: Le cerveau, par manque d’oxygène , n’ayant plus accès aux informations sensorielles, il adopte une logique de circonstance: Plus de gravitation, c’est donc que le corps flotte
  • Vision de paysages merveilleux, euphorie, vision de proches vivants ou décédés… : Le cerveau en situation de crise tente de recréer une réalité à partir de ce qui lui reste: souvenirs, moments intenses de la vie, personnes chères…

Les réactions à la sortie d’une séance de centrifugation sont variées: désorientation, état de choc ou traumatique , agitation voir illumination

Heureusement pour les pilotes, il existe un remède au G-LOC, c’est la G-suit ou combinaison anti-g qui permet par compression de faire affluer le sang au cerveau et d’éviter qu’il s’accumule aux extrémitées.

A lire également :

Un commentaire

  • KaXz (1 comments), le 21 janvier 2010

    Attention vous allez créer une véritable polémique sur l’origine théologique des EMI ! :p

Poster un commentaire

Subscribe without commenting