Par

L’homéopathie, une médecine astronomique

Hier, un groupe de britanniques a organisé à 10H23 une overdose collective d’un médicament homéopathique à base d’arsenic, ceci pour démontrer l’inefficacité de l’homéopathie.

Cette médecine qui consiste à guérir en provoquant les symptômes mêmes de la maladie à soigner a été définie pour la première fois en 1796 par Samuel Hahnemann.
Depuis elle est utilisée par plus de 80 pays dans le monde et très particulièrement en Europe ou elle représente environ 30% des traitements.
Les médicaments homéopathiques sont produits par une succession de dilutions d’une teinture-mère dans de l’eau le plus souvent.
La dilution CH ( centésimal hahnemannienne) est la plus utilisée.

Attardons nous sur les chiffres…

  • 1CH est une dilution d’un centilitre dans 1litre d’eau
  • 2CH correspond à 1 millilitre dans 10 litres d’eau
  • 3CH, c’est 1 millilitre dans 1000 litres d’eau
  • 4CH c’est un demi de bière dans 10 piscines olympiques
  • 5CH c’est le même verre dans 1000 piscines
  • 7CH équivaut à moins d’un litre de principe actif dans le volume du lac Léman
  • 9CH c’est un peu plus de 1000 litres dans l’ensemble des océans de la Terre
  • 12CH on passe alors au stade d’une molécule dans un dé à coudre d’eau
  • 15CH c’est cette même unique molécule dans un camion citerne
  • 40CH c’est une molécule à l’échelle de l’ensemble de la masse de l’univers
  • 200CH c’est tout simplement la dilution du célèbre Oscillococcinum.

A ce stade on sait que la solution ne peut plus contenir de molécules actives. Ce qui amène les opposants à cette médecine à soutenir que son efficacité serait due à un effet placebo.
L’autre grande hypothèse est celle de la mémoire de l’eau qui soutient que l’eau qui a été en contact avec une molécule active conserve les propriétés de cette molécule même si cette dernière ne s’y trouve plus.

Quoi qu’il en soit, l’homéopathie reste efficace chez bon nombre de patients même si son mécanisme d’action reste flou.

Mais selon moi ce n’est pas parce que l’on ne connait pas l’action que le résultat reste réfutable et je suis moi aussi comme beaucoup de Français le premier à dégainer mon Oscillococcinum ( qui pour information, est du jus de foie et de coeur de Canard de Barbarie dilué 200 fois), quand apparaissent des prémices de symptômes grippaux.

Et vous quel homéopathophile êtes-vous ?