Par Santinele

Avatar de Santinele

Citoyen (2)

Bonne tribune libre sur le dernier article Citoyen et de ce fait, il faut une suite. Il y a ceux qui profite d’un mouvement vers les urnes qui est déjà là de toute façon dans la famille puisque l’on est impliqué  - professionnellement ? – au sein de la municipalité. D’autres sont prêts à refaire le monde autour d’une bouffe digne du village d’irréductibles d’Astérix le Gaulois, Bande Dessinée qu’on aime tous – que celui qui s’oppose à cette dernière affirmation se lève ou se taise à jamais – et qui en dit long sur une certaine attitude de résistance très française face à l’oppresseur…attitude qui se discute encore une fois. Et parmi ceux qui sont prêts à refaire le monde en buvant et en mangeant car demain nous mourrons, il y a des connaisseurs qui donnent envie de se pencher plus avant sur les mécanismes politiques de notre pays. En terme de flux et de stock, c’est à dire d’un point de vue historique (histoire de la politique intérieure/extérieure française) et d’un point de vue actuel, telle une photographie de notre appareil politique en direct live.

Lien intéressant sur la BD Astérix le Gaulois vers le Bondy Blog : http://yahoo.bondyblog.fr/news/200910150002/bobignum-capitale-gauloise

A part la nécessité de faire un gueuleton pour partager nos réflexions, j’ai relevé pas mal de choses à approfondir dans les commentaires des uns et des autres. J’avoue être moi-même en cours de réflexion et donc approfondir est un sport qui demande des efforts aux gens comme moi, si on veut réellement des réponses, pour soi déjà. Alors des commentaires sont ressortis les thèmes suivants :

  1. L’importance de dire ce que l’on pense
  2. Le “problème” du vote blanc
  3. Le “problème” de l’abstention
  4. L’inamovibilité des élus, en particulier les présidents
  5. Le cloisonnement des corps de métiers : le côté “père en fils” du travail à la française, et la classe politique n’y échappe pas
  6. Le déséquilibre entre les trois pôles exécutif, judiciaire et législatif

Sans parler du magnifique lapsus de @Barbemusicale, je cite :“Cela dit, il me semble que c’est juste avant la troisième guerre mondiale que sont apparus les congés payés, les conventions collectives, les semaines de 40 heures…”. La troisième guerre mondiale ! Le plus beau c’est que personne n’a relevé ce très bel anachronisme “anticipatif”, lapsus toujours révélateur, que pour ma part j’ai mis pas de temps et de lectures avant de m’en rendre compte : la perspective d’une troisième guerre mondiale est-elle à ce point ancrée dans nos inconscients que nous partagions cette certitude d’une troisième guerre mondiale à venir incessamment sous peu ? Est-elle déjà en cours ? Est-elle d’une autre nature qu’un conflit armé pur ? C’est fort non, que nous n’ayons pas fait gaffe à cette troisième guerre mondiale qui planait au-dessus de nos commentaires et articles…

Il y a encore énormément à dire sur tout cela non ?

A lire également :

    Aucun résultat

Un commentaire

  • barbemusicale (28 comments), le 19 mars 2010

    J’ai éclaté de rire en relisant mon lapsus! Pour la peine, je crois que je vais laisser mon commentaire tel quel. Comme quoi, plus c’est gros, plus ça passe inaperçu.
    J’ose espérer que cette fameuse troisième guerre mondiale n’aura jamais lieu.

Poster un commentaire

Subscribe without commenting