Depuis que le Glob de Bargeo est ouvert, j’y poste régulièrement des images. Ces images sont des créations personnelles qui n’ont pas d’autre but que d’être vues, et il va de soi qu’à partir du moment où je décide de les mettre en ligne, je m’attends (en toute modestie) à ce qu’elles fassent le tour de la toile !

Je me suis récemment aperçu que certaines d’entre elles poursuivaient leur vie sur d’autres sites – Un petit coup de “google images” pour voir un peu ce qu’il en est, et … oh !  Aaaaarrrgllh… Huit utilisations de deux de mes images, et personne ne cite mon nom ou celui du Glob ! Il va donc falloir que je sévisse… je vais le dire à hadopi !

Plus sérieusement, je me suis décidé à rédiger un petit règlement d’utilisation de mes images visible ici.

En tant qu’internaute, je trouve dommage que le réflexe de citer ses sources ne soit pas plus généralisé sur le web… On apprend pourtant ça à l’école, non ? Il est souvent difficile de retrouver la source d’une image sur internet, alors qu’un simple petit lien vers le blog de son auteur le premettrait. C’est une habitude à prendre, qui contribue grandement à la richesse et la densité de ce réseau.
La liberté sur la toile tient au fait que ce sont les internautes eux-mêmes qui la construisent et donc se l’approprie … Ce n’est pas un fait acquis et si nous ne faisons pas tout pour faire du web un espace à la fois libre et pertinent, alors d’autres le feront à notre place ! Mais pas forcément pour nos beaux yeux … :(

Bon ! Fallait que ça sorte. Et ça fait du bien de le dire… Mais c’est bien joli tout ça, mais il serait temps que je poste une image moi !

4 commentaires

  • walkmindz (1 comments), le 17 mai 2009

    1- D’un côté, nous avons une industrie culturelle déclinante n’assumant pas le proxénétisme économique et la pandémie infantilisante qu’elle exerce sous le regard de son débiteur. Celui-ci est à la fois une fondation philanthrope de gestion nationale et une entreprise d’import/export.
    2- De l’autre côté, nous avons une infinité de niches de population n’ayant rien à voir les unes avec les autres, mais faisant front par principe de précaution. Nous prouvant par la même occasion à quel niveau de léthargie se trouvent nos sociétés occidentales pour qu’un luxe devienne une lutte nécessaire.
    3- Au centre, se trouve le gros du troupeau qui n’a pas d’avis et fait preuve d’intelligence situationniste ou d’indifférence banale sur ce combat qui est à la fois d’avant-garde et d’arrière-cour.
    4- Dans toutes les batailles, il y a des pertes acceptables. Mais comme nous ne prenons plus plaisir à nous salir les mains avec une de ces barbaries ancestrales, les invectives servent de nos jours de courroux médiatique ou de Hit Combo virtuel pour le bonheur des voyeurs générationnels et des lâches éternels.
    5- Quand on pratique l’affrontement constant ou la paix commémorative pour occuper son temps, c’est que l’on est plus en mouvement. Alors la guerre civile des flux a-t-elle un sens ?
    La suite ici :
    http://souklaye.wordpress.com/2009/03/13/creation-internet-et-insultes-gratuites/

  • Barth (25 comments), le 17 mai 2009

    Je n’osais pas le dire, mais je n’en pense pas moins.

    C’est en tout cas un plaisir d’être commenté par une plume si incisive !
    Et si j’essayais d’apprendre à écrire moi aussi…

    Merci !

  • Nico_agt (1 comments), le 17 mai 2009

    Je gère l’un des blog qui a utilisé ta fameuse image concernant Hadopi.
    Je suis de ton avis lorsque tu parles de respect de l’auteur mais comme tu l’as dis, il suffit de faire un tour sur google images pour retrouver celle-ci.
    Grâce à cet article et au commentaire que tu as mis sur mon billet concernant la loi Hadopi de mon blog (http://www.nicolasaguenot.com/nicoandco/index.php?post/2009/04/09/L-assemblée-nationale-a-donc-rejeté-Hadopi-!), tu me propose de mettre 1 lien vers ton blog. Encore faut-il savoir que cette image est de toi. En regardant de plus près, aucun crédit sur celle-ci. Elle est donc, si je ne m’abuse, dans le domaine public. Je ne met pas en doute ta création mais si toutefois tu veux mettre en place des conditions d’utilisations de tes images, ce que je trouve justifié, commence par la base et met un crédit dessus.
    Pour ma part, j’ai récupérer cette image sur le blog d’une amie.
    Je rectifie tout de même mon billet et je met un lien vers ton blog.
    En espérant te retrouvé bientôt sur le blog http://www.nicolasaguenot.com/nicoandco

    Bonne continuation.

    Nico_agt

  • Barth (25 comments), le 17 mai 2009

    Tu as parfaitement raison ! Je ne peux m’en prendre qu’à moi-même pour cette image que je n’avais pas assez clairement signé… Je ne suis pas vieux sur le web, alors je découvre les procédés, les habitudes, en ce qui concerne la traçabilité d’une image…

    Tout ceci me donne “à penser”, et si j’ai pris le temps de poster des commentaires aux utilisateurs de mes images, c’est surtout pour créer du lien ! Je n’en veux à personne…

    Là-dessus, merci beaucoup d’avoir joué le jeu, à la fois en ayant ajouté un lien à ton article, et en ayant pris la peine de commenter le mien…. Je n’en attendais pas tant !

    Aujourd’hui, la toile comporte deux liens de plus (entre nos deux blogs), et c’est ça qui imorte vraiment ! Au plaisir de te lire bientôt !

    Bonne suite à toi aussi, et encore merci.

Poster un commentaire

Subscribe without commenting