Aujourd’hui on est vendredi 13. Et un nombre encore plus élevé qu’à l’ordinaire de gogos (pour rester poli) vont jouer au loto, ou à n’importe quelle autre arnaque légale.

Je devrais les en remercier, sachant que 37,5% du chiffre d’affaire de la Française des Jeux alimente nos impôts. Après tout, il est assez rare de voir de gens payer volontairement des taxes non obligatoires. Et l’ampleur du phénomène n’est pas négligeable, puisqu’en 2007, ce chiffre d’affaire à été de 9,306 milliards d’euros. Une paille…

Et me voilà pour la énième fois à tomber sur cette publicité stupide :

La plus belle chose qui me soit arrivée dans ma vie“. Non mais sans blague, la plus belle chose qui soit arrivée dans la vie de quelqu’un serait d’avoir gagné quelques milliers d’euros à un jeu de hasard ?

Excusez-moi, mais il faut quand même en tenir une sacré couche pour dire ce genre de chose. Ou être vénal à un point difficilement atteignable, auquel cas, il y a peu de chances qu’on gaspille son argent de la sorte. Ou pire encore, que l’on soit si misérable que seul l’argent présente dans sa vie une quelconque importance.

Je me suis plusieurs fois dit en voyant cette publicité que le gars qui avait pondu un truc aussi lamentable devait être bien bête. Mais à la réflexion… Il a peut-être simplement une vision de la nature humaine encore plus cynique que celle que j’ai quand je suis complètement déprimé, ce qui heureusement ne m’est pas arrivé depuis fort longtemps.

Pourtant, le plus beau jours de sa vie, c’est traditionnellement celui du mariage pour une jeune fille. On aurait aussi pu dire la naissance d’un enfant. Que sais-je, quelque chose en rapport avec l’humain… Mais de l’argent !

Bref, à tous les abrutis qui vont jouer aujourd’hui, bonne chance quand même. Mais surtout, demander vous quel pourrait être la plus belle chose qui vous arriverait dans votre vie. Y’aurait pas mieux à faire que de parier de manière stupide sur le fait que vous pourriez peut-être devenir, vous aussi, un gros con de riche que vous méprisez presque autant que vous les enviez ?