Par Barth

Avatar de Barth

Un poète à la croisée du web

Comme le web peu paraître accueillant, presque bucolique, lorsqu’au détour d’un mail, un poète vous invite à lire sa prose !
Car il y a de la poésie française contemporaine sur la toile !

En guise d’apéro, voici donc ma suggestion du jour, que je me suis permis d’illustrer…
Et si vous en voulez plus encore : >> Le blog de Thierry CABOT

sable-1

Un matin d’été sur le port

Ayant vaincu la nuit, l’aurore toute molle
Semble un long drap laiteux piqué de veines d’or,
Comme si jusqu’au sein de la blancheur qui dort,
Des fils de diamants tissaient une auréole.

Puis vaporeuse et blonde à la pointe du môle,
Tout à coup la nue ivre éclabousse le port
Et le vent secoué d’un magique transport,
Déguste à l’infini la lumière qu’il frôle.

Les barques scintillant sur le tapis des eaux,
Avec sublimité, vibrent de chants d’oiseaux ;
Le grand ciel ingénu fait pétiller chaque âme ;

Et le soleil toujours plus vaste et glorieux,
Dans la tiédeur marine où se jette sa flamme,
Caresse longuement tous les coeurs et les yeux.

Par Thierry CABOT – Dimanche 19 juillet 2009
Poème extrait de ” La Blessure des Mots ” retenu pour une deuxième édition en préparation

sable-2

2 commentaires

  • Santinèle (81 comments), le 1 décembre 2009

    On dirait une larme, cette pierre qui roule.
    On dirait une femme qui court sur les dunes.
    On dirait le temps qui s’est arrêté de couler.
    C’est une larme de femme qui roule, qui coule sur les dunes du temps qui passe
    Sur ses joues.

    Encore.
    Encore !

  • Barth (25 comments), le 1 décembre 2009

    D’autres images très bientôt c’est promis !

    Pour les poèmes… euh… Amis poètes, c’est à vous !

Poster un commentaire

Subscribe without commenting