Par George

Avatar de George

Faut-il être poli sur Twitter

claxon forbiddenLe titre de cet article est peut-être un peu provocateur, je le crains. Mais avant de me vouer aux gémonies pour inadaptation sociale aggravée, prenez donc la peine de lire ce qui suit.

Il ne s’agit point pour moi de faire une quelconque apologie d’un misanthropisme abject, la politesse étant bien évidemment indispensable à tout effort de sociabilisation, mais de réfléchir, ensemble si vous le voulez bien, à un usage “intelligent” de l’outil Twitter.

Pour tout utilisateur régulier de Twitter, il est certainement flagrant que le “bruit” de fond empiête considérablement sur l’information. Passons sur les personnes ne twittant que leurs états d’âmes, leur plat du jour ou leur ennui quotidien, la solution la plus simple étant de les “unfollower” (barbarisme twiterrien signifiant : arrêter de suivre). Autre nuisance coutumière : la diffusion incessante du titre musical écouté à l’instant par ceux que vous suivez, et qui n’a généralement pour seul effet que de brouiller votre timeline. Je n’ai  pas encore trouvé de remède à cette pollution sonore, car parmi les adeptes de ce type de spam se trouvent, hélas, des personnes souvent intéressantes, que je ne voudrais pas cesser de suivre. Je supporte donc cela avec (im)patience.

Je me pose toutefois de plus en plus fréquemment des questions quand à la pertinence de la politesse usuellement employé sur Twitter :

Bonjooooooooour (ou bonsoooooooooir) Twitterland

Quel est l’interêt d’une déclamation aussi banale qu’inutile ? Y at-il réellement parmi vos followers de personnes susceptibles d’apprécier un tel cri d’amour ? J’ai plutôt l’impression que cette pratique ne sert qu’à signaler à tout va votre présence immédiate. Autant dire “Attention, attention, écoutez tous, je vais dire quelque chose !!!” ce serait plus honnête, non ? Ou peut-être simplement dire ce que l’on a à dire. Sur un outil limité à 140 caractères, les fioritures sont-elles indispensables ?

Merci pour le RT

J’excepte ici les RT pour demande d’aide, petites annonces, etc. Seuls sont visés les messages utiles à vos followers.

Si quelqu’un vous fait un RT, il est probable que c’était pour retransmettre un message pertinent. A quoi bon remercier ? Il n’a fait que donner à ses followers une information, en citant sa source, ce qui est tout à la fois normal et louable. Si le remerciement devient monnaie courante, il y a fort à craindre que le RT soit fait non plus pour la pertinence de l’information mais simplement dans l’attente d’un remerciement permettant ainsi d’attirer l’attention sur soi. Cela risque de compromettre sensiblement tant la qualité que la diversité des RT, chacun n’ayant à coeur que de RT les comptes des plus gros twitteriens sans souci aucun d’une quelconque pertinence de l’information.

Merci pour le #FollowFriday

Là, ma position est moins tranché. Il me parait tout à fait légitime de remercier une personne vous ayant recommandé pour le #followfriday, surtout si c’est la première fois. Mais les listes circulant communément entre les plus gros comptes francophones, chacun se remerciant, retwittant aussi bien la liste que les remerciements précédents, etc, et créant ainsi des boucles sans fin (la belle lapalissade !), m’irritent prodigieusement. De manière générale, le #follofriday est une pollution insupportable. Préférez la méthode de l’envoi d’un lien recensant vos recommandations hebdommadaires, c’est tellement plus agréable !

En conclusion :

Soyez poli, agréables et sympathiques, mais ne contribuez pas inutilement au bruit ambient !

La politesse sur Twitter ne doit pas avoir pour but de crier au monde entier que vous existez. C’est malheureusement une tendance trop répandue, les bloggueurs les plus influents étant souvent ceux qui parlent le plus d’eux-même, mais vous n’attirerez pas forcément les gens les plus intéressant en criant plus fort. Une certaine discrétion peut, elle aussi, être appréciée, surtout si vous gardez à coeur de ne pas spammer induemment vos followers mais faites des tweets de qualité.

Si votre avis diffère du mien sur ce sujet, merci de m’exposer vos arguments. Je vous contredirai poliment, ou me corrigerai ;)

6 commentaires

  • Actu twitter N°11 @EmmanuelGadenne @css4design @semioblog, le 31 juillet 2009

    [...] Faut-il être poli sur twitter [...]

  • Geoffrey Dorne (1 comments), le 3 août 2009

    Gloups, je viens de te remercier pr un RT.. la boulette ?

  • George (169 comments), le 3 août 2009

    Pourquoi pas ? Les interactions entre blog et Twitter sont loin d’être optimales, mais ce genre de collision impromptue à du charme tout de même :)
    Bonnes vacances à Londres…

  • Claudine (1 comments), le 22 octobre 2012

    Désolant.
    Twitter, c’est le bistrot du coin qui permet, outre les infos fausses qui trainent, de lire son journal mondial.
    Twitter c’est le bruit de fond du monde et c’est pour ça qu’on l’apprécie.

  • BlOg'X Office #179 : petit medley du Web | Autour du Web, le 28 octobre 2012

    [...] Faut-il être poli sur Twitter – Le blog de Bargeo [...]

  • Maxx (1 comments), le 30 octobre 2012

    Avant de migrer d’un certain réseau social, forum, ou un service de chat vers twitter, il faut que l’utilisateur sache que twitter est un outil, avec son propre manuel d’utilisation. Avant de twitter, il faut “Lurk Moar”, comme ils disent chez 4chan.

Poster un commentaire

Subscribe without commenting