Depuis hier, comme je le disais dans mon dernier article, la désinformation se fait de plus en plus intense sur Twitter. L’objectif est évident : décrédibiliser la révolution naissante, empêcher le peuple iranien de s’informer, et nier ou minimiser l’importance extraordinaire des manifestations.

Comment donc aider à lutter contre cette désinformation ?

Tout d’abord, en ne prêtant pas attention aux nombreux “iraniens” (ou se déclarant comme tel) n’ayant pas participé dès le début des élections à la couverture de cet évenement. Pour en avoir la liste, référez-vous à mon dernier article, ou au précédent.

Puis de manière plus active, vous pouvez également bloquer tous ceux participant à la désinformation. Un compte bloqué par un nombre suffisant d’utilisateurs se trouve simplement supprimé de Twitter.

Voici une liste fiable de comptes méritant de subir ce bloquage : http://twitspam.org/?p=1403.

Comment repérer un utilisateur participant à cette désinformation ? (y participant volontairement bien sûr, je ne voudrais pas inciter à bannir de Twitter la foule de gentils abrutis ne regardant pas sérieusement d’où provient une information qu’ils s’empresseront toutefois de retwitter… quoi que ….)

C’est assez simple :

  • Il s’agit généralement d’un utilisateur s’étant inscrit sur Twitter depuis deux jours, voire moins.
  • Il est fréquent qu’il incite à la violence (je rappelle que toutes les manifestations sont pacifiques, et sont jusqu’à maintenant appellées à le rester).
  • Il ne figure pas dans les followers des premiers iraniens à avoir lancé ce mouvement d’information sur Twitter.

Si vous repérez un de ces comptes n’ayant pour seuls buts que de décrédibiliser la révolution iranienne, d’inciter à la haine, la violence, et désinformer tant les iraniens que les citoyens du monde entier, partagez ici cette information en laissant un commentaire. Plus nous seront nombreux à les bloquer, moins ils auront d’impact pour falsifier la vérité. Je m’engage bien sûr à vérifier minutieuseument chacun des noms que vous posterez ici, afin de ne pas participer moi-même à ce phénomène de désinformation que je souhaite combattre.

Enfin, si vous souhaitez aider les iraniens qui se battent actuellement pour leur liberté, retwittez les messages dignes de confiance que vous pourrez lire, après, systématiquement, en avoir vérifié autant que possible la provenance.

Vous pouvez également retwitter cet article, plus nous identifierons de ces ennemis de la vérité et pourront facilement les combattre.

Poster un commentaire

Subscribe without commenting