C’est une tragique nouvelle pour tous les fans de petit ours brun: dorénavant youtube ne pourra plus diffuser ces merveilleuses aventures qui faisaient notre plus grand bonheur (snif…). Ô rage, Ô désespoir, c’est au vil youtube que mon trésor était confié, et même dans l’illégalité, nous ne pouvions résister à ce joyau télévisuel. Papa ours, tu vas nous manquer! Maman ours, qui donc remplacera tes douces paroles!

Mais voilà, rien n’est sans raison, pas même la beauté des roses, et si petit ours brun disparaît des horizons gratuits du web, il faut y voir la conséquence d’une morale intransigeante que personne ne saurait désapprouver. Dans l’espoir d’instruire les plus doctes d’entre vous, petit ours brun n’a pas été créé ex nihilo mais, tel Dionysos tout droit sorti de la cuisse de Zeus il fut conçu par de brillants créateurs affiliés à la maison d’édition Brayard Pesse, Paillard Bresse, Bayard Presse (enfin, j’y arrive). Lesquels, vous en conviendrez, ont bien besoin d’un salaire pour trouver pitance. L’éditeur demande donc au fameux site internet de retirer les vidéos de petit ours brun qui y circulent librement, lequel site n’obtempère pas assez vite, Bayard porte plainte et l’affaire passe au tribunal, Youtube condamné doit payer une amende de 60 000 euros, et bien entendu supprimer de son site le contenu jugé illicite.

Cependant, tenez vous bien, séchez vos larmes et qu’à nouveau la joie illumine vos visages: un épisode est encore disponible sur ledit site. Sans doute Youtube avait bien plus peur de perdre les nombreux adeptes de petit ours brun que de payer cette modique somme…

Profitez-en, c’est Youtube qui arrose!

petit ours brun fait le fou

A lire également :

    Aucun résultat

2 commentaires

Poster un commentaire

Subscribe without commenting