L’idée de cet article me vient de @Weetabix, l’une des personne que je suis sur Twitter (je veux dire que je suis ce qu’il dit, pas que je suis cette personne, vous m’avez suivi ? ;) ).

Sans followers, l’intérêt de Twitter n’est plus très grand. Reste l’aspect recherche concernant l’actualité, ou veille technologique, mais ne pas être lu quand vous essayez tant bien que mal de vous exprimer en 140 caractères n’incite pas à participer à ce flux sensationnel d’information dans lequel vous puisez si allègrement.

Sans followers, personne à qui poser vos questions techniques en ayant la quasi-certitude qu’une réponse prompte, efficace et détaillé vous sera fourni en moins de temps qu’il n’en faut pour faire le tri dans une recherche Google.

Et surtout, l’ultime, la seule véritable raison d’exister sur Twitter, sans followers, rien qui ne permette de flatter son égo en pensant à la foule d’inconnus, ou presque, suspendu à vos moindres faits et gestes, guettant, parfois en vain, un hypothétique renouvellement de votre statut.

Bref, vous l’aurez compris, les followers sont importants. Et pour comprendre pourquoi l’on vous suis, le plus simple est peut-être de comprendre pourquoi vous suivez les autres. Etant certain que vous mourrez d’envie de savoir pourquoi je suis certaines personnes sur Twitter, voici un bref résumé de ma réponse à cet épineux problème :

En découvrant Twitter, et n’y connaissant personne, j’ai commencé par suivre @rue89, l’un de mes journaux de référence.

J’ai ensuite fait du “massfollow” grâce à flashtweet (voir l’article “Quand on n’a pas d’amis sur Twitter“) sur ses followers, les followers de ses followers, etc.

Arrivé au chiffre bien trop élevé d’environ 1200 personnes à suivre, j’ai pris conscience que la plupart d’entre elles ne présentaient pour moi aucun intérêt. J’ai donc passé environ deux semaines à regarder tous ces contacts, et, dans la plupart des cas, à les supprimer.

N’étant toutefois pas obtus au point de ne plus vouloir suivre personne, je continue à ajouter dans mes contact toute personne pouvant manifestement m’apporter des informations utiles. Je les choisis parmi mes nouveaux followers (bien que cela soit assez rares), grâce aux #FollowFriday, ou grâce aux réponses (essentiellement RT) que leur font les personnes que je suis déjà.

Et vous, pourquoi suivez-vous quelqu'un sur Twitter ?

View Results

Loading ... Loading ...

6 commentaires

  • weetabix (1 comments), le 27 avril 2009

    Super l’article…
    en choix autre, ya “parce que c’est une fille”,”pourqu’il parle de moi”, “pour spammer”,”pour faire dans le social”….

  • Johan (38 comments), le 27 avril 2009

    J’aurais aussi ajouté ‘pour spammer’ je me suis mis a faire du massfollow et j’ai vite compris qu’une énorme communauté de spammers existait sur twitter. A ce moment là j’ai découvert que j’était pas le seul… :p Il faut dire que ça m’a rapporté du trafic et parfois c’est bon de se faire spammer sur des sujet qu’on aime :D

  • George (169 comments), le 27 avril 2009

    Je viens de rajouter pour spamer et parce que c’est une fille. Ca pourrait en effet être assez réccurent ;)

  • jaiquedeuxmains (1 comments), le 28 avril 2009

    manque vraiment un point : parce qu’il me fais marrer.

  • Hayat (7 comments), le 8 mai 2009

    Tu peux aussi rajouter parce que Il ou Elle est populaire sur Twitter, parfois t’as des effets de buzz et les gens suivent un peu n’importe qui ;-)

  • ant1 (2 comments), le 25 septembre 2009

    Autre : parceque je connais la personne dans la vraie vie de vrai de vrai de la réalité vraie !

Poster un commentaire

Subscribe without commenting