Par George

Avatar de George

Buddypress : rendez votre blog “sociable”

Comme les visiteurs assidus du Glob l’ont peut-être remarqué, le changement climatique annoncé sur ce blog a enfin commencé. Une liste assez conséquente de modifications étaient prévues afin de rendre ce blog plus “sociable” et je dois avouer que l’ambition affichée n’allait pas sans une certaine appréhension quand au travail à effectuer. C’est alors que j’ai découvert BuddyPress !

BuddyPress permet d’étendre les fonctionnalités de WordPress sous forme d’outils de « réseaux sociaux » sur toute installation nouvelle ou existante.
BuddyPress est une collection de plugins WordPress et de thèmes, qui se complètent à merveille dans un environnement WordPress tout en permettant à vos utilisateurs d’interagir dans un environnement communautaire à forte vocation sociale.
buddypress.org

En clair, ce méta-plugin permet en quelques clics (et quelques heures de recherches, de bidouilles et de prises de têtes, faut pas rêver quand même) de transformer un bête blog en plateforme sociale. En Facebook quoi. Ou en Twitter. ou pourquoi pas copains d’avant, Meetic ou je ne sais quel autre site communautaire.

Dans ce cas, quel intérêt me direz-vous ? Pourquoi ne pas se contenter de l’une de ces nombreuses plateforme ?

Entre autre parce que vous souhaitez peut-être savoir ce qu’il advient de vos données personnelles, et que Facebook n’est pas le meilleur garant qu’il soit de votre vie privée. Ou parce qu’il est possible de tout modifier soi-même, rêve bien connu de tout développeur/hacker/bidouilleur. Ou encore parce qu’un site “sociable” comme peut facilement le devenir n’importe quel blog grâce à BuddyPress n’a pas forcément vocation à accueillir le monde entier.

Bref, mon apologie de ce merveilleux outil est terminée. Il ne vous reste plus qu’à l’essayer : c’est la petite barre grise que vous voyez en haut, rien de bien compliqué ! Et pour profiter de toutes les fonctionnalités, je ne peux que vous encourager à vous inscrire, ou si c’est déjà le cas à vous connecter…

Un commentaire

Poster un commentaire

Subscribe without commenting